Que deviennent les données des utilisateurs des réseaux sociaux à leur décès ?

Les réseaux sociaux connaissent un succès fulgurant auprès de toutes les couches de la population mondiale.  Mais que deviennent les profils en ligne une fois l’utilisateur décédé, quelles options s’offrent aux utilisateurs ou ayant droits. Trois (03) utilisateurs de Facebook meurent chaque minute, un chiffre parlant qui a amené le site whoishostingthis.com à faire une infographie détaillant les procédures nécessaires pour désactiver nos comptes numériques à notre mort.

Cette étude met à nu les différentes procédures à mettre en œuvre pour faire des réclamations sur Facebook, Google, Twitter, boîtes mails, Paypal…

Le sondage de cette infographie révèle que 16% de sondés préfèreraient laisser leur compte en ligne toujours disponible même après leur mort, tandis que 43% d’autres voudraient voir leurs comptes fermés, et seul 20% ne savent pas quoi choisir.

En parcourant cette infographie on peut être amené à imaginer que dans un avenir proche, nos données en ligne fasse partie des textes testamentaires.

la mort et les réseaux sociaux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s