Orange CI et Mtn CI vendent leurs tours de transmission…

antenne gsmL’opérateur télécoms sud-africain MTN revend ses tours de transmission en Côte d’Ivoire et au Cameroun au nigérian IHS pour un total de 284 millions de dollars.

Moyennant 141 millions de dollars, le spécialiste nigérian de la gestion de réseaux IHS va mettre la main sur 931 tours en Côte d’Ivoire. Pour 143 millions de plus, il s’adjuge également 827 pylônes au Cameroun. Deux nouvelles sociétés, dont IHS sera l’unique actionnaire, seront mises en place dans chacun des deux pays afin de gérer les tours et les infrastructures associées.

D’après Sifiso Dabengwa, CEO du groupe MTN, « pour MTN, les bénéfices de la monétisation des actifs non clés et de l’externalisation des infrastructures auprès de compagnies indépendantes et expérimentées comme IHS sont considérables. » Il souligne notamment que la réduction des immobilisations permettra à MTN de se concentrer sur l’investissement dans la mise en œuvre de services supplémentaires pour répondre à la demande croissante de la clientèle pour des produits innovants, notamment dans le domaine des données.

IHS a déjà construit et entretenu des sites de MTN au Nigeria et au Soudan. Avec la conclusion de ces deux acquisitions, la société nigériane, déjà présente au Ghana et au Nigeria, deviendra la plus importante entreprise indépendante spécialisée dans les infrastructures de télécommunication en Afrique de l’Ouest.

La transaction doit être finalisée au premier trimestre 2013. MTN gardera la priorité d’accès à ses anciennes tours pour une période initiale de 10 ans.

Dans la même veine, après la cession au nigérian IHS, en octobre, des 1 758 tours de télécommunication que possédait au Cameroun et en Côte d’Ivoire l’opérateur sud-africain MTN (montant de la transaction : 284 millions de dollars), Orange s’engage à son tour dans cette voie. Nom de code du projet : Vivaldi. L’objectif est de limiter les coûts d’investissement en louant son réseau, plutôt qu’en en étant propriétaire. Un appel à manifestation vient d’être lancé par le groupe français au Kenya. Le contrat concernerait les quelque 600 tours existantes. Il comporterait l’engagement de l’acquéreur de construire 500 nouveaux sites dans les années à venir.

Début 2012, Orange avait déjà cédé 300 tours en Ouganda à Eaton Towers, l’un des grands gestionnaires de tours de télécoms en Afrique avec IHS, Helios Towers, American Tower Corp. « L’initiative d’Orange Ouganda est la première du genre \[pour Orange, NDLR] et sera suivie de près par les autres filiales d’Orange sur d’autres marchés en Afrique », avait alors expliqué Marc Rennard, vice-président exécutif Afrique, Moyen-Orient et Asie chez France Télécom-Orange.

L’Afrique compte aujourd’hui environ 75 000 tours de télécommunication, dont la moitié sont détenues par l’un des cinq grands opérateurs du secteur (MTN, Airtel, Orange, Vodafone, Etisalat). Un chiffre qu’il faudrait doubler dans un futur proche pour répondre à la demande. D’où le choix fait par un nombre croissant d’opérateurs de céder leurs tours : l’objectif est de recentrer les investissements sur le cœur d’activité et de développer le partage de tours entre opérateurs.

 

Source : Jeune Afrique Economie

Publicités

2 réflexions sur “Orange CI et Mtn CI vendent leurs tours de transmission…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s